L’opérateur fournisseur de téléphonie fixe historique Orange (ex : France Telecom), de technologie dite RTC (Réseau Téléphonique Commuté), a annoncée sa prochaine fin programmée.

En effet, cette téléphonie dite traditionnelle qui est actuellement toujours utilisée par un grand nombre de particuliers, mais également d’entreprises pour leurs besoins en communications (via l’usage de PABX/PBX analogique ou numérique) mais aussi pour un bon nombre de services tels que les alarmes, téléphones d’ascenseurs, lignes de secours, … n’évoluera plus à partir de la fin 2018 (pas d’activations de nouvelles lignes), et tendra à être remplacée par la téléphonie IP dès 2021.

« Le RTC est l’ancien service voix qui est déjà remplacé en grande partie par de la téléphonie IP, qui est un protocole Internet, pour l’ensemble des abonnés à des box chez tous les opérateurs ». (source Orange via AFP)

telephone

Pourquoi cela ?

Car la technologie RTC devient chère à maintenir, et est obsolète en terme de performances. Côté entreprise les serveurs de téléphonie analogique/numérique sont aussi de plus en plus anciens et fortement consommateurs d’énergies.

La démocratisation de l’IP et donc de la téléphonie IP depuis 2003 en France avec l’usage des box DSL IP, facilite grandement cet usage et pousse l’opérateur historique fournisseur de lignes RTC à annoncer un clap de fin de ce réseau.

« Dans tous les cas nous allons proposer un service strictement équivalent uniquement fixe via téléphonie IP, sans aucune obligation d’ajouter un abonnement Internet », a-t-on ajouté chez Orange.

L’arrêt du réseau RTC se fera progressivement à partir de 2021, et par zone géographique.
Dans un communiqué publié mardi, l’Autorité de régulation des télécoms (ARCEP) a assurée qu’elle ne s’opposerait pas à la fermeture du réseau RTC tant que l’opérateur respectera « un certain nombre de préavis », parmi lesquels l’annonce au moins cinq ans à l’avance de l’arrêt pour chaque zone géographique.

Related Posts