Pendant longtemps, on a pensé qu’il fallait solliciter ses prospects pour les signer. Et on a tout mis en œuvre pour « aller les chercher » : publicité, e-mailings, liens sponsorisés, bannières, appels sortants… Ce fut efficace quelques années, puis de plus en plus cher et moins en moins efficace.On s’est alors dit que, finalement, le plus simple et le plus efficace serait de les attirer, les faire venir à soi.C’est ainsi que l’on est passé de l’Outbound Marketing (marketing sortant ou « push marketing » traditionnel) à l’Inbound Marketing (marketing entrant ou « pull marketing »).

Principalement en créant une communauté d’intérêt autour de votre marque, votre produit ou votre service, grâce à l’utilisation combinée de :

  • Contenus de qualité dans votre site
  • L’optimisation du référencement naturel (SEO)
  • L’utilisation ciblée des réseaux Sociaux (Facebook, LinkedIn, Twitter, Google+, Pinterest, Youtube, DailyMotion, SlideShare…)

Au terme d’une stratégie Inbound Marketing bien menée, ce sont maintenant vos clients qui vous trouvent et qui vous choisissent.

Une fois les prospects attirés dans votre site, le piège va pouvoir se refermer sur eux en 4 actes d’une  grande efficacité :

  • Acte 1 : Vous transformez vos visiteurs en leads (en prospects)
  • Acte 2 : Vous convertissez vos leads (les prospects) en clients
  • Acte 3 : Vous transformez vos clients en ambassadeurs
  • Acte 4 : Vous analysez le processus de commercialisation afin d’améliorer l’offre

]A toutes les sociétés :

  • qui ont une forte expertise dans leur domaine
  • qui ont du contenu de qualité pour « raconter » cette expertise (storytelling), de façon régulière (blog, livres blancs…)
  • qui vont ainsi construire et renforcer leur e-reputation, jour après jour
  • qui veulent mettre au point une stratégie marketing à la hauteur des enjeux de la digitalisation

En 2016 plus que jamais, vos visiteurs exigent de vous des articles pointus, originaux, uniques, personnalisés, régulièrement mis à jour. La majorité des parcours d’achat passant d’abord par de la prise d’information souvent récurrente (notamment pour des décisions lourdes et complexes où l’achat « d’impulsion » n’est plus à l’ordre du jour), investissez sans hésiter dans du content marketing de haut niveau ! Il en va de votre crédibilité et de votre expertise. Prévoyez d’y consacrer du temps régulièrement : le community management n’est pas un sprint mais une course de fond !

Sachant que l’on enregistre plus de 100 milliards de requêtes Google chaque jour, et que 95% des utilisateurs ne dépassent pas la première page de résultats…, faites naturellement toujours en sorte que votre marque apparaisse en première page de Google quand on requête les mots-clés stratégiques qui vous intéressent. Mais ne misez pas 100% de votre visibilité sur le SEO ! Soyez aussi présent là l’on parle de votre marque, dans les avis et commentaires sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Snapchat…).

En 2016 plus que jamais, pensez mobile, créez mobile, rédigez mobile, soyez ergonomique et responsive. A fortiori si votre site internet reste l’élément central de votre stratégie Inbound marketing. Il devra alors impérativement être Mobile Friendly et Search Engine Friendly (pour optimiser votre référencement). C’est la condition sine qua non pour optimiser votre visibilité sur smartphone. Et vos taux de conversion !

Instagram, Pinterest, Snapchat : ce sont des millions d’internautes français qui utilisent tous les jours ces applis où l’image, le visuel et les infographies ont pris le pas sur le texte et la lecture ! Adaptez sans tarder votre stratégie social media en intégrant cette nouvelle façon de transmettre l’information !

Hors de question de laisser le trafic s’accumuler sur votre site sans connaitre l’identité de vos visiteurs ! Pour mettre en place une stratégie autour de ses utilisateurs (par essence, l’inbound marketing est une stratégie user-centric), il s’agit de connaître parfaitement et dans le moindre détail son client idéal. Ça tombe bien : à chacune de leur visite, vos internautes vous « offrent » sans le savoir des renseignements qu’il vous suffit d’exploiter. Plus vous traiterez et analyserez ces données, plus vous en saurez long sur vos futurs clients, plus votre stratégie Inbound Marketing sera performante !

Proposer une réponse et des offres personnalisées à chacun de vos visiteurs, c’est l’alpha et l’oméga d’une stratégie Inbound Marketing gagnante (voir point n°5) ! Utilisez tout le spectre des données clients pour la construire.

A l’heure où les enchères des mots-clés flambent sur Internet, où les fichiers et les campagnes d’acquisition coûtent de plus en plus cher pour des ROI de moins en moins élevés, investir dans du contenu expert et une hyper-crédibilisation de ses produits et services devient indispensable… et rentable ! Surtout quand des nouveaux outils permettent de mesurer l’efficacité et le retour d’investissement d’un texte ! L’idée phare est d’investir dans de la visibilité durable, à l’opposé (ou en complément) de campagnes one shot (SEM, pub…) forcément éphémères.

On l’a bien compris : l’Inbound marketing est la conquête de client ce que le missile à guidage laser est à l’armement militaire : la frappe chirurgicale a remplacé l’arrosage à grande échelle ! Grâce à la stratégie décrite plus haut, vous allez faire venir vos (futurs) clients « naturellement » vers vous plutôt que d’aller vers eux « artificiellement » et un peu à l’aveuglette. En suscitant leur curiosité par un contenu expert et une prise de parole « quand il faut là où il faut », en mettant à leur disposition l’information qu’ils désirent au moment adéquat, vous leur « parlerez » au moment idéal, quand ils sont les plus chauds : quand, sans vraiment le savoir, ils vous exposent leur problématique et quand ils sont prêts à entendre vos arguments et à étudier une proposition commerciale parce qu’elle va répondre précisément à leurs attentes.

Vous avez l’habitude de prospecter dans le dur ? Eh bien, l’Inbound Marketing, c’est précisément le contraire ! CQFD.

Related Posts