Paris, ville lumière s’inscrit dans les mutations de l’économie et des écosystèmes mondiaux. J’en veux pour preuve la naissance de L’Ecole 42 de Xavier Niel au cœur du XVIIème arrondissement qui vient d’être classée 1ère école de programmation au monde dans un classement récent. Avril 2017 sera le mois où Station F, le plus grand incubateur de startups au monde, ouvrira ses portes. Un lieu unique rassemblera l’ensemble de l’écosystème entrepreneurial sur une surface de 34 000 m², ouvert en permanence car la créativité ne prend pas de repos.  A cela s’ajoute une infrastructure conçue pour accueillir le plus grand nombre mais surtout un accompagnement sur mesure des Startups par des entreprises, des VC et de grandes écoles. Parmi ces grandes entreprises, Facebook vient d’annoncer la mise en place de son programme d’accompagnement de startups au sein de Station F.

Pour la première fois de son histoire et dans le monde, Facebook met un véritable incubateur physique au sein d’une des villes les plus prestigieuses au monde pour son tourisme.

Un tourisme numérique va-t-il naître ?  C’est déjà le cas avec les nombreux événements digitaux à travers le monde.

Facebook dont la “success story” ne peut être démenti, repose sur un modèle économique en constante évolution. La créativité du réseau social en termes d’innovation, d’acquisition d’autres réseaux en font le premier acteur et surtout le plus incontournable au monde.  La personnalisation de son contenu est ce qui se fait de mieux sur le plan de l’UX. Ceci est rendu possible grâce à la data, le nouvel or noir du XXIème siècle.  De la data fournie grâce ses 1,79 milliards d’utilisateurs dans la monde donc 24 millions en France, sans compter les utilisateurs d’Instagram aujourd’hui propriété de la firme au grand F. Une data utile pour partager au mieux et gérer le plus efficacement possible les Smart Cities comme Toulouse mais surtout plus fluidifier les échanges entre humains.

La firme de Mark Zuckerberg accompagnera donc 10 à 15 startups travaillant sur la data sur des cycles de 6 mois. Pour cela les meilleurs experts de la firme sont mobilisés afin de faire en sorte que ces jeunes pousses deviennent de solides arbres pour constituer le plus bel écosystème numérique.

L’accompagnement ne s’arrête pas là car c’est toute la station F qui va bénéficier non seulement du savoir-faire des experts en termes de Marketing, Growth Hacking et UX/UI mais également de son rayonnement mondial.  Au-delà des startups c’est tout une ville, un pays, et même une économie qui profitera de cette impulsion.

Ventes Privées, une autre success story, cette fois-ci française, implante-t-elle aussi son incubateur au sein de Station F. Le leader mondial du déstockage en ligne avec Jacques-Antoine Granjon à sa tête, connait un succès exponentiel, aussi l’innovation ne s’arrête pas à un secteur et la Fashion tech en est un bon exemple. Ici l’incubateur a pour but d’accompagner les startups qui travaillent sur la meilleure expérience client qui soit grâce aux IoT, mais également sur une autre manière de consommer et de produire le vêtement à travers les matières textiles intelligentes.  Pour cela le groupe accompagnera 20 startups sur un cycle de 9 mois.

Enfin, les Startups sur place pourront rencontrer directement les VC’s (Venture Capital ou Capital Risque en français) dont Ventech afin d’optimiser au maximum l’exécution de leur business.

Au-delà des startups c’est tout une ville, un pays, et même une économie qui profitera de cette impulsion.  

Cet incubateur n’est qu’un début !

La question qui se pose est la suivante : A qui le tour ?

Rendez-vous le 1er avril pour l’inauguration avec 24H00i et Startup. Live : https://stationf.co/apply/

Related Posts