Comme Word est la référence en traitement de texte pour le grand public, WordPress est en train de devenir la référence en création de site internet. La comparaison s’arrête là entre les deux logiciels. En résumant, on peut dire qu’ils ne sont vraiment pas du même siècle… Word repose sur un modèle propriétaire traditionnel, alors que WordPress est un logiciel libre. La prise en main est donc totalement différente : en général on apprend Word sur une version crackée (Word coûte cher), alors qu’on télécharge et met à jour gratuitement WordPress. Vous “subissez” Word, son fonctionnement et ses défauts, alors que vous “adaptez” WordPress à vos besoins.

Ensuite, idem, vous apprenez Word dans les manuels ou des formations payantes, alors que vous trouverez facilement de très ressources gratuites dans l’immense communauté pour vous former à WordPress, et pour répondre à vos questions et progresser.

Un marché mondial croissant d’utilisateurs actifs !

Et c’est bien là qu’on retrouve “Les opportunités” annoncées dans le titre, dans cette immense communauté d’utilisateurs actifs, qui échangent, se documentent, expérimentent et s’appuient sur WordPress pour leur propre business. Que l’on soit concepteur de site comme moi, ou propriétaire d’un bien touristique, d’une boutique en ligne ou profession libéral… WordPress est devenu un outil indispensable pour exister et durer sur la toile. Et même si le logiciel est gratuit, ce sont tous des utilisateurs qui n’hésitent pas à investir, par exemple en achetant des thèmes payants (voir le dynamismes de boutique comme Themeforest…) et qui n’hésiteront pas à acquérir d’autres services. Et là le potentiel de clients donne le tournis… le marché est gigantesque et les opportunités sont nombreuses. A vous de créer l’activité qui répond à un besoin, que ce soit dans la création de thèmes, plugins, services… Emilie Lebrun, du site wp-pro a répertorié 11 business autour de WordPress :
http://www.wp-pro.fr/11-idees-de-business-autour-de-wordpress/
Je vous invite aussi à lire l’article de eleganthemes (en anglais) avec 7 idées de business :
http://www.elegantthemes.com/blog/tips-tricks/business-opportunities-in-the-growing-wordpress-economy
Oui, depuis chez soi, on peut créer son business, que l’on soit à Paris ou en Afrique, un accès internet suffit. Pour ma part, j’habite un petit village de 300 habitants, et nous sommes nombreux dans cette situation, car on est absolument pas isolé, à partir du moment ou l’on a pris la peine à la fois de proposer un service pertinent et s’investir dans la communauté.

Un produit et une stratégie gagnante

En France, il existe un exemple intéressant d’un nouveau business qui illustre bien ce nouveau phénomène, c’est le plugin “wp-rocket”. Sans rentrer dans les détails techniques, c’est un service qui permet d’accélérer un site web par la mise en cache du contenu. Google, dans la complexité de son algorithme, prend en compte la vitesse de chargement d’un site et informe le propriétaire d’un site de ce paramètre par le service PageSpeed Tools (et donc crée un besoin). Pour accélerer son site WordPress, “wp-rocket” a développé un plugin payant simple d’utilisation. Outre l’efficacité de ce produit, toute la démarche de l’équipe est remarquable et surtout ils n’hésitent pas à partager de façon très transparente toute leur aventure. Jonathan Buttigieg, le co-fondateur, est intervenu lors d’une conférence du dernier WordCamp et je vous invite vraiment à consulter sa vidéo (prochainement disponible) de sa conférence :
Vivre d’une extension ? L’exemple de WP Rocket
https://2016.paris.wordcamp.org/session/vivre-dune-extension-lexemple-de-wp-rocket-3/
Et voilà un exemple d’article postée sur leur blog pour communiquer sur leur situation :
http://blog.wp-rocket.me/3-reasons-why-you-shouldnt-offer-lifetime-licences-transparency-report-8-augustseptember-2015/
C’est une approche très anglo-saxonne, mais dans le contexte actuel, c’est la stratégie gagnante et ambitieuse pour réussir : s’inspirer des méthodes qui marchent, proposer un produit performant, être à l’écoute des utilisateurs, être présent dans la communauté, investir, embaucher, se faire plaisir, sortir des nouveaux services… Au vue de leurs résultats, c’est une stratégie payante et comme l’a dit Jonathan en conclusion, on espère tous que c’est un exemple qui donnera l’envie à d’autres de se lancer.

Chiche ?

Related Posts